2 Moniteurs Migration Mixte (1 à Douentza, 1 à Sevaré)

2 Moniteurs Migration Mixte (1 à Douentza, 1 à Sevaré)

3 octobre, 2019

Danish Refugee Council (DRC)

2 Moniteurs Migration Mixte (1 à Douentza, 1 à Sevaré) avec de fréquent déplacements le long des axes routiers Sévaré – Douentza

CONTEXTE

Département Protection de DRC Mali met actuellement en œuvre un projet sur la migration mixte qui vise à fournir une assistance de protection immédiate aux personnes les plus vulnérables le long de la route Bamako – Gao. Ce projet en deux volets vise à (1) déployer un mécanisme de monitoring de protection et d’assistance immédiate et directe aux personnes vulnérables le long de l’axe Bamako – Gao ; et (2) étendre l’accès humanitaire à Gao et au-delà, afin de fournir une assistance immédiate en matière de protection là où elle est la plus nécessaire. Ce projet s’insère dans un programme régional incluant le Niger et la Libye.

DRC recherche 2 Moniteurs (1 à Douentza,1 à Sévaré) pour compléter son équipe de mise en œuvre du projet. Les deux postes impliquent l’identification des cas de protection, leur référencement et leur gestion sur l’axe Sévaré – Douentza ; dans l’objectif de fournir une assistance de protection aux personnes en mouvement les plus vulnérables. Sous la responsabilité d’un Superviseur, les moniteurs sont en charge de l’identification des cas, du référencement, et de l’accompagnement des individus pris en charge. Ils sont en charge de mettre en œuvre et contribuer à développer des stratégies d’accès discrètes et pertinentes, guidées par les principes humanitaires, et répondant aux risques immédiats de protection et aux vulnérabilités des personnes transitant entre Bamako et Gao.

LE POSTE

Basé sur les principaux centres urbains le long de l’axe Bamako – Gao, les Moniteurs Migration Mixte sont en charge de la mise en œuvre des activités sur leurs bases respectives. Les moniteurs contribuent à développer la planification hebdomadaire des activités, qu’ils mettent en œuvre sous la supervision du Superviseur de base. Les moniteurs contribuent à développer une stratégie d’accès et de présence discrète facilitant l’identification des cas de vulnérabilité des personnes en mouvement le long des axes sur lesquels ils évoluent. Les moniteurs effectuent des trajets hebdomadaires sur les axes définis par le Superviseur.

Tout en respectant les principes humanitaires, les Moniteurs sont disposés à travailler avec les différentes couches sociales et religieuses visées par ce projet.

Superviseur direct : le superviseur Migration Mixte en charge sur la base

Employé(s) sous la responsabilité du poste : aucun

Déplacements professionnels : le long des axes routiers entre Bamako, Sévaré et Gao.

TACHES ET RESPONSABILITÉS

  • Assurer le monitoring et le reporting hebdomadaire des besoins et des incidents de protection affectant les personnes en mouvement, référencer les cas nécessitant une prise en charge aux structures identifiées, et identifier les cas nécessitant le déploiement d’une assistance individuelle de protection ;
  • Remplir les fiches de collecte de données, d’identification et de suivi/référencement des cas individuels, les vérifier, les compiler et les remettre au superviseur pour traitement en s’assurant le total respect de la confidentialité des données collectées ;
  • Contribuer à l’identification des prestataires de services et élaborer les circuits de référencement accessibles ;
  • Suivre les cas référés auprès des partenaires et structures / services disponibles ;
  • Mettre en œuvre les activités le long des axes définis, selon la planification hebdomadaire ;
  • Appuyer la coordination entre les acteurs locaux.
  • S’assurer que les justificatifs soient bien remplis, signées et conformes aux procédures financières en vigueur ;
  • Rester attentif, proactif à la situation sécuritaire et bien gérer les incidents sécuritaires dans son secteur ;
  • Rapporter les incidents de sécurité et de protection sur terrain au management selon les lignes de supervision ;
  • Respecter et mettre en œuvre le code de conduite et les principes humanitaires dans tous les aspects de son travail,
  • Exécuter toute autre tâche dans le cadre des objectifs et de la mission de DRC au Mali.

EXIGENCES CLÉS

Niveau d’étude (diplômes) / Qualifications / Expérience / Compétences / Langues / Exigences comportementales :

  • Expérience de minimum 2 ans, dont au moins 1 ans avec une organisation humanitaire ;
  • Au moins 1 an d’expérience dans le monitoring de protection ou dans un domaine lié à la migration ;
  • La maitrise du bambara est essentielle, accompagnée d’au moins une ou plusieurs langues parmi les suivantes (selon le lieu du poste) : Wolof, Soussou, Sarakolé, Soninké, Malinké, Songhay, Peulh, Tamasheq, Dogon.
  • La maitrise de l’anglais sera considérée comme un atout.
  • Disponibilité pour effectuer des déplacements réguliers par route sur les principaux axes routiers entre Bamako et Gao et excellente connaissance de la région choisie.

Souhaitables (+ ou – si besoin) :

  • Excellente capacité de négociation et de diplomatie,
  • Expérience en monitoring de protection.

Détails pratiques

Niveau : PP4-1 Grille DRC

Date de début du contrat : 1er Novembre 2019

Fin du contrat : 31/10//2020 avec possibilité de renouvellement

Processus de candidature

Tous les candidats devront faire parvenir une lettre de motivation et un CV à jour, sous format électronique, à l’adresse [email protected] en indiquant le titre du poste et le lieu souhaité en objet de votre email de candidature.

Date limite pour les candidatures : 14/10/2019

NB : les candidatures féminines sont fortement encouragées.