5 Case worker- Assistants de reintegrations

5 Case worker- Assistants de reintegrations

19 novembre, 2019

Sous la supervision générale de l’Officier de Réintégration et sous la supervision directe du
Superviseur de suivi et reporting, le Case worker- Assistant de réintégration devra s’occuper des
bénéficiaires de la réintégration qui lui seront assignés, suivant chaque personne de façon
personnalisée, selon les règles et formats de l’OIM, assurant un effectif accompagnement du
bénéficiaire, la saisi des données pour la mise à jour et l’insertion des informations dans la base de
données pour un reporting régulier.
Responsabilités:
La case worker/ Assistant de réintégration devra :

Assurer la réception des maliens de retour (bénéficiaires) avec une attention personnalisée
et une excellente écoute des leurs nécessités, saisir leurs informations personnelles, leur
présenter les opportunités disponibles pour leur réintégration et leur droits / obligations s’ils
décident d’adhérer aux activités de réintégration de l’OIM, respecter les règles de
confidentialité de l’OIM.

Enregistrer toutes les données de bénéficiaires sous sa responsabilité dans la base de données
Mimosa tous les jours et assurer la mise à jour de façon quotidienne, pour assurer que la base
de donnée reflète toujours la réalité de ce moment-là.
Page 2 / 3

Faire un suivi quotidien des bénéficiaires sous sa responsabilité pour assurer le succès des
leurs activités de réintégration, en même temps assurer la mise à jour correspondante de la
base de données. Il/elle devra rendre compte des activités menées, identifiées, développées
et / ou nécessitant un suivi supplémentaire, en utilisant les outils électroniques disponibles.

Mener des sondages d’évaluation et satisfaction auprès des bénéficiaires en utilisant les outils
électroniques disponibles, aussi et surtout via des entrées de base de données, et contribuer
au développement de toute sondage ad hoc selon les besoins.

Soutenir la préparation et la mise à jour des rapports à partager avec les partenaires sur les
activités menées, ainsi que formulaire des recommandations pour améliorer les services pour
les bénéficiaires et / ou des visites de donateurs ou autres personnes aux bénéficiaires.

Offrir des services d’interprétation / traduction du bambara, du tamashek, etc. au français
pour les bénéficiaires et le staff de l’OIM selon les besoins de chaque processus de l’activité
de réintégration de l’OIM.

Toutes autres fonctions qui seront assignées par le superviseur.

Qualifications requises et Expérience
Education
• Études universitaires en sciences humaines, sociales ou psychologiques. Au moins deux
années d’expérience dans l’assistance directe aux personnes vulnérables avec capacité de
saisie de l’information personnelle avec sensibilité et l’introduire dans des bases de données.

Experience
• Interprète compétent en Bambara obligatoire (le Tamashek et les autres langues couramment
parlées au Mali sont un avantage) au français de préférence avec des migrants, demandeurs
d’asile et réfugiés vulnérables et une expérience dans des camps ou similaires.
• Expérience des retours volontaires assistés et de la réintégration ou d’autres sujets liés à la
réintégration.
• Excellente communication et aptitude à parler en public. Compétences en mentorat / conseil.
Expérience dans le domaine de la sensibilisation.
• Capacité à signaler des communications verbales avec précision par écrit.
• Aptitude à évaluer les besoins et à formuler des recommandations d’amélioration.
• Capacité à travailler sous pression, flexibilité
• Aptitude confirmée à diriger des équipes multidisciplinaires et à travailler efficacement avec
elles pour atteindre les objectifs souhaités.
• Capacité à signaler des communications verbales avec précision par écrit ;
• Capacité proactive à prendre des initiatives d’efficacité administrative ;
• Connaissance des programmes informatiques en tant qu’utilisateur ;
• Capacité à travailler en équipe et à diriger une équipe.

Langues
Connaissance approfondie du français et du bambara (tamashek et autres langues locales avantage
supplémentaire) à l’écrit et à l’oral. La connaissance de l’anglais est considérée comme une valeur
ajoutée.
Page 3 / 3

Compétences requises
• Orientation au client : dans la mise en œuvre de l’écoute aux bénéficiaires et dans leur assistance
directe. Travailler de manière efficace avec les parties prenantes et autres ;
• Redevabilité : Assumer la responsabilité d’une action posée et gère les critiques constructives ;
• Travail d’équipe : Contribuer activement à un environnement d’équipe efficace, collégial et
agréable ; intégrer les besoins, les préoccupations et les perspectives liés au genre et favorise
l’égalité des sexes
• Connaissance de la technologie : Identifier et préconiser des solutions technologiques pertinentes
• Planification et organisation : Planifier le travail, anticiper les risques et fixer des objectifs dans son
domaine de responsabilités ;

Autres

Tous les candidats doivent posséder la nationalité malienne ou une autorisation de travailler au Mali.
Comment postuler:
L’OIM applique une politique en faveur de l’égalité des genres, et encourage les candidatures
féminines.

Les personnes intéressées sont invitées à soumettre leur candidature par message électronique à
l’adresse [email protected] en mentionnant la référence du poste en objet : SVN-ML-06-2019. Les
candidatures doivent comporter un CV détaillé et une lettre de motivation dans un fichier unique.

La date limite de réception des candidatures est fixée au 22-nov.-19
Les candidats (es) présélectionnés (es) seront contactés (es).