Un Responsable Volet Protection

Un Responsable Volet Protection

16 septembre, 2019

Handicap International, nom d’usage « Humanité & Inclusion » est présent au Mali depuis 1996. L’objectif général du programme Mali est de contribuer à assurer la participation des personnes handicapées et des personnes vulnérables au Mali sur base de l’égalité avec les autres. La stratégie 2016 – 2020 du programme Mali se décline en trois grands axes définis sur la base des trois principaux contextes d’intervention.

Un Responsable Volet Protection

PROFIL DE POSTE À POURVOIR

1 RESPONSABLE VOLET PROTECTION

PAYS : MALILIEU : TombouctouDomaine d’activités : Protection / santé
Intitulé de poste :Responsable Volet ProtectionDate de début de contrat : 1er Novembre 2019 (sous réserve de financement)Date de fin : 31 Décembre 2020    (renouvelable)
Type de contrat : CDD 14 mois (renouvelable)Hiérarchisation du poste : Le poste est sous la responsabilité du Chef De Projet PARENT

I- Le Programme Humanité & Inclusion (HI) au Mali 

  • Axe 1 : Contribuer au relèvement et au renforcement de la cohésion sociale
  • Axe 2 : Contribuer à l’amélioration de la résilience des populations
  • Axe 3 : Promouvoir et accompagner un développement inclusif

II – Contexte

Dans le cadre de la relance du système de santé en  post crise, Humanité & Inclusion (HI) en consortium avec Santé Sud, Santé Mali Rhône Alpes (SMARA), Santé et Développement (SADEVE), et Marie Stoppes Mali (MSM), avec le  financement de AFD envisage de mettre en œuvre le projet intitulé « Projet d’Appui à la Relance du bien-être de la femme, de l’enfant et du nouveau-né, dans le cadre de la reconstruction de la région de Tombouctou (PARENT) » pour une durée de 36 mois.

Ce projet a pour objectif général de « Contribuer à la réduction de la mortalité maternelle et infantile à travers une offre de soins de qualité accessible aux populations de la région de Tombouctou pendant 3 (trois ans) » ; avec comme objectifs spécifiques : « Améliorer l’accès à des soins et services de santé maternelle et infantile de qualité dans la région de Tombouctou à travers le renforcement des capacités des acteurs de la santé maternelle et infantile et des structures de santé ».

Il sera mis en œuvre à travers 04 axes :

  1. L’amélioration de la qualité des soins de santé maternelle et infantile;
  2. L’amélioration de l’accessibilité financière aux services de soins en santé maternelle et infantile».
  3. Le renforcement du pilotage et de la mise en œuvre des interventions des acteurs étatiques du secteur de la santé
  4. L’amélioration de l’accessibilité et de la qualité des services de protection contre les violences basées sur le genre  (VBG).

III – Principales responsabilités

Le poste est placé sous la supervision et la direction du chef de projet PARENT/HI. Le ou la titulaire du présent poste sera garant/e de la qualité de la mise en œuvre des activités relevant du volet protection (axe 4) et axés sur la prévention et réponse aux Violences Basées sur le genre (VBG), en lien avec le/la Spécialiste Technique Protection, relatives aux grandes composantes suivantes :

  • L’identification, orientation et le référencement des cas de violence basée sur le genre (VBG) ;
  • La conduite des activités de renforcement des capacités aux centres de santé en stratégie fixe et en stratégie avancée en matière de protection (VBG) ;
  • La conduite des activités d’appui à la promotion d’une dynamique communautaire autour des activités de protection (VBG) ;
  • Le suivi des activités de protection (VBG) ;
  • La capitalisation des expériences
    1. L’identification orientation et référencement des cas de VBG
  • En lien avec les Centre de santé communautaires et les acteurs de santé, les volontaires communautaires (Relais et accoucheuses traditionnelles), les matrones en activités ou à la retraite, les ASACO et les autres acteurs du projet, mettre en place un système dynamique d’identification et orientation des survivants/es de VBG ;
  • Renforcer le système de référencement, y inclus le développement de protocoles d’entente/SOPs détaillant la gestion de cas dans le cadre du projet et la gestion et suivi des référencements ;
  • Renforcer le système de relais communautaires  et points focaux au niveau communautaire du projet sur les aspects de protection (VBG).
    1. La conduite des activités de renforcement de capacités aux centres de santé en stratégie fixe et en stratégie avancée en matière de protection (VBG)
  • Organiser des activités de renforcement de capacités en matière de protection (VBG) des prestataires de santé (y compris les acteurs mobilisés en stratégie avancée) incluant la gestion clinique du viol ;
  • Conduire les activités de renforcement des structures de santé ;
  • Assurer la supervision et suivi des renforcements des capacités concernant l’écoute active et bienveillante, le soutien émotionnel de base et la reconnaissance des signes de détresse psychosociale

                2.La conduite La conduite des activités d’appui à la promotion d’une dynamique communautaire autour des activités de protection

  • Former les sensibilisateurs communautaires et ressources clés sur les aspects de protection du projet ;
  • Assurer la supervision et suivi des renforcements des capacités concernant l’écoute active et bienveillante, le soutien émotionnel de base et la reconnaissance des signes de détresse psychosociale ;
  • Planifier la mise en œuvre des activités de sensibilisation sur les aspects de protection en lien avec les activités de sensibilisation sur la santé maternelle et infantile.

                3.La conduite d’actions de capitalisation

  • Appui à la conception et suivi d’une étude prévalence, les barrières et la réponse communautaire plus adapté aux situations de détresse et mal-être psychosocial  et les violences basées sur le genre

             4.Le suivi des activités de protection

  • Planifier et conduire les activités de suivi en lien avec les chargés de suivi ;
  • Suivre la mise à jour régulière de la base de données, en coordination avec le MEAL ;
  • Suivre les indicateurs du projet dans la région ;
  • Élaborer les rapports mensuels bailleur ;
  • Participer à la capitalisation de l’expérience du projet ;
  • Participer aux réunions du cluster protection, des sous-groupes protection de l’enfance et VBG, du GIAC et aux rencontres sur la thématique ;

       5. Responsabilités transversales

  • En lien avec le chef de projet et les autres membres de l’équipe du projet, définir, mettre en œuvre et assurer le suivi des activités de protection;
  • Élaborer les propositions de plans d’activités et suivre leur mise en exécution ;
  • Élaborer les termes de référence et les budgets pour la mise en œuvre des activités ;
  • Élaborer ou contribuer activement à l’élaboration des outils technique sur le volet protection du projet en lien avec le/la Spécialiste technique protection en conformité avec les standards qualitatifs pertinents ;
  • Assurer la coordination avec le chef de projet, le coordinateur opérationnel, les spécialistes techniques, les services logistiques et finances sur le volet protection;
  • Assurer la coordination avec les partenaires du projet sur le volet de compétence ;
  • Élaborer les outils de suivi des activités (terrain et gestion des données) et suivre leur fonctionnement et leur efficacité ;
  • Rédiger les rapports périodiques ou spéciaux du volet protection ;
  • Appuyer le renforcement des capacités techniques des équipes terrain sur le volet de compétence ;
  • Participer aux réunions de coordination et de pilotage du projet et tout autre réunion en lien avec les activités de protection ;
  • Gérer les relations avec les partenaires intervenant sur la thématique au niveau local et régional et faire des recommandations sur l’optimisation de la collaboration avec ces partenaires ;
  • Contribuer au développement du réseau sur le volet protection ;
  • Contribuer à la capitalisation relative aux activités de protection ;
  • Participer à l’élaboration de nouveaux projets dans le domaine  de la protection.

En fonction de l’évolution du contexte et de la stratégie du projet, d’autres responsabilités pourront être définies au cours de l’action.

IV –  Contraintes liées au poste

Contraintes géographiques : Le poste est basé à Tombouctou avec des déplacements fréquents dans les Cercles de la région de Tombouctou.

V –  Compétences

  1. Expérience souhaitée
  • Expérience d’au moins 4 ans dans la conduite et supervision des activités de protection en particulier dans la prévention et réponse des violences basées sur le genre ;  
  • Expérience d’au moins 2 ans dans la conduite et suivi qualitatif des formations des adultes, notamment dans le domaine de la mise en place d’activités de protection contre les VBG.
  • Expérience de suivi d’activités d’appui psychosociale.
  • Expérience de travail avec des groupes particulièrement vulnérables.
  • Expérience en matière de  mobilisation et renforcement des capacités au niveau communautaire dans le domaine de la protection, en particulier dans la prévention et réponse des violences basées sur le genre

     2. Diplôme demandé

  • Niveau Bac + 3 en sciences sociales, protection social, travail social.

   3.Capacités requises

  • Maitrise des principaux instruments et lignes guides concernant la prévention et réponse aux violences basées sur le genre et l’appui psychosociale (notamment les lignes guide IASC)
  • Maitrise de la gestion de cas de protection et des principes de confidentialité y afférents
  • Capacité d’écoute et d’accompagnement
  • Capacité de travail et de coordination en partenariat étroit avec les autorités, les ONG, les services techniques, les associations et organisations de la société civile
  • Maîtrise de l’outil informatique (Word, Excel, Power point, Internet);
  • Maîtrise des outils de communication, sensibilisation, plaidoyer
  • Capacité de travail en équipe pluridisciplinaire
  • Capacité d’analyse et de prise de recul
  • Capacités rédactionnelles
  • Autonome, dynamique et organisé/e

  4.Langues

  • Français
  • La connaissance d’une langue du terroir (songhaï, Tamashek…) est un atout.

VI –  Dépôt de Candidature 

Les dossiers de candidature (Curriculum Vitae, lettre de motivation) sont adressés à l’adresse suivante : [email protected] au plus tard le 02 octobre 2019 à 16h00 (date et heure sur le mail faisant foi). Il est impératif de mentionner dans l’objet de votre courrier électronique le terme suivant : « Candidature Responsable Volet Protection ».

NB : Seuls les candidats retenus seront contactés pour le test écrit.

Les candidatures de femmes et de personnes handicapées sont fortement encouragées et seront analysées avec une attention particulière.

IMPORTANT : AUCUN PAIEMENT N’EST DEMANDE POUR UN RECRUTEMENT CHEZ HUMANITE & INCLUSION