Consultant(e) sur les pratiques de recrutement d’étrangers pour le marché de travail au Mali et celles affectant les Maliens sur le marché international

Consultant(e) sur les pratiques de recrutement d’étrangers pour le marché de travail au Mali et celles affectant les Maliens sur le marché international

4 juillet, 2022

Zone de texte: TERMES DE REFERENCES :
Etude exploratoire sur les pratiques de recrutement d’étrangers pour le marché de travail au Mali et celles affectant les Maliens sur le marché international
CONSULTANCE

Titre du poste : Consultant(e) sur les pratiques de recrutement d’étrangers pour le marché de travail au Mali et celles affectant les Maliens sur le marché international

Référence Code : EXT-CT-03-2022

Lieu d’affection : Bamako, Mali

Date de prise de fonction : Dès que possible

Durée : 3 mois

Date limite de soumission : 08 juillet 2022

Contexte

Cette étude fait partie du projet « Renforcer la protection des migrants en Afrique de l’Ouest et du Centre par une gouvernance consolidée des migrations au Mali et au Niger 2022 ». Plus précisément, le projet contribuera à :

  1. Renforcer la base de données et de preuves sur les tendances migratoires par la surveillance continue des flux de migrants et de populations déplacées le long des principales routes migratoires et sur les sites de déplacement ; la collecte de données sur les décès et les disparitions de migrants le long des principales routes migratoires ; l’intégration d’indicateurs clés de protection et de lutte contre la traite ; le soutien de l’harmonisation des indicateurs et de la collaboration intergouvernementale sur la collecte et l’analyse des données ; et le renforcement des capacités du gouvernement à collecter, harmoniser et traiter les données administratives sur la migration, tout en promouvant et en incorporant l’intégration d’indicateurs de genre et la collecte d’informations ventilées par sexe dans les activités de collecte de données.
  2. Renforcer les capacités de gestion des migrations des acteurs gouvernementaux aux niveaux régional, national et local afin d’intégrer la migration dans les politiques publiques, en mettant en œuvre de manière les cadres et les politiques de gouvernance des migrations tout en impliquant les acteurs concernés.

La présente mission de conseil contribuera à atteindre les objectifs spécifiés en dessus en promouvant la migration de travail à travers des pratiques de recrutement responsables tout en conduisant des recherches pour améliorer la protection des travailleurs migrants et réduire simultanément les cas de traite et d’exploitation des êtres humains, notamment le travail forcé et l’exploitation sexuelle des Maliens dans différentes destinations. Ceci sera réalisé d’une part, en améliorant les connaissances des parties prenantes au sein du gouvernement, du secteur privé et des associations de travailleurs, des recruteurs et des associations de migrants concernant les modèles et les pratiques de recrutement au Mali. D’une autre part, une analyse des cadres législatifs et règlementaires sur les questions de recrutement, migrations et droits des travailleurs migrants complètera cette étude.

Tâches liées au contrat :

Le(a) Consultant(e) est engagé(e) pour mener des recherches et produire une étude exploratoire sur les pratiques de recrutement de la main-d’œuvre d’étrangers pour le marché local et de Maliens pour le marché international en lien avec les indicateurs de performance spécifiés en dessous :

  1. Première prestation – Plan de travail, spécifiant la méthodologie proposée, les activités, responsabilités, parties prenantes et délais et le faire valider par l’OIM Mali. Ebauche de la table des matières du rapport. Soumission par courriel au plus tard 3 jours après la signature du contrat.
    1. Deuxième prestation – Réunions préliminaires pour présenter la mission de conseil avec les parties prenantes étatiques, de la société civile, du secteur privé et les migrants. Comptes rendus des rencontres. Soumission par courriel au plus tard 3 semaines après la signature du contrat.
    1. Troisième prestation – Analyse des données secondaires et étude documentaire. Table des matières finale du rapport. Soumission par courriel au plus tard 4 semaines après la signature du contrat.
    1. Quatrième prestation – Questionnaire et d’autres modèles de collecte de données pour entreprendre une collecte et analyse des données primaires. Soumission par courriel au plus tard 4 semaines après la signature du contrat.
    1. Cinquième prestation – Rapport d’analyse des données primaires. Soumission par courriel au plus tard 6 semaines après la signature du contrat.
    1. Sixième prestation – Ébauche d’un résumé du rapport. Soumission par courriel au plus tard 7 semaines après la signature du contrat.
    1. Septième prestation – Présentation du rapport aux principales parties prenantes et rédaction des recommandations devant servir d’orientation pour les décideurs politiques, les employeurs, recruteurs et les migrants potentiels et une FAQ sur les questions de recrutement international. Soumission par courriel au plus tard 8 semaines après la signature du contrat.
    1. Huitième prestation – Premier jet du rapport (à ne pas excéder 60 pages sans annexes). Soumission par courriel au plus tard 10 semaines après la signature du contrat.

La consultation proposée inclura les résultats/livrables suivants :

  1. Préparer un plan de travail, spécifiant les activités, responsabilités, parties prenantes et délais ainsi qu’une ébauche de la table des matières du rapport en 3 jours
    1. Examiner et établir des contacts avec les principales parties prenantes, notamment le Ministères de Travail, le Ministère de l’Entreprenariat, l’Emploi et la Formation Professionnelle, le Ministère des Maliens Etablis à l’Extérieur et les services techniques rattachés, les associations des migrants, les agences de recrutement privées, autres acteurs de la société civile impliqués dans le secteur, etc. en 2 semaines
    1. Préparer des questionnaires et d’autres modèles de collecte de données pour entreprendre la recherche primaire en 1 mois
    1. Produire un examen de la documentation disponible concernant les services publics de l’emploi (c’est-à-dire ministère responsable de l’emploi public / migration de main- d’œuvre, services publics de l’emploi offerts), les documents, sites Web, listes vérifiées des agences de recrutement privées agréées opérant dans le pays, les OSC pertinentes, les syndicats et autres acteurs concernés en 1 mois
    1. Préparer un rapport sur les résultats de la recherche documentaire en 1 mois en examinant tous les rapports liés à la migration de main-d’œuvre, au recrutement, à la traite des êtres humains, aux droits des travailleurs migrants (publications OIM, BIT, SNU, rapports de recherche des OING, ONG, OSC, groupes de réflexion, universités)
    1. Mener une étude sur les pratiques de recrutement d’étrangers pour le marché local et de maliens pour le marché international en 3 mois
    1. Soumettre à l’OIM un rapport final en nombre d’exemplaires (support papiers et version électronique) retraçant toutes les étapes de la consultation en 3 mois

Méthodologie :

  • Réunions de suivi et rapportage bimensuelles pendant la mise en œuvre du projet. Le/ la consultant(e) intégrera les recommandations, suggestions et modifications proposées ou demandées par l’équipe de l’OIM ;
  • Consultation de l’équipe de l’OIM pour la validation de la méthodologie utilisée pour mener la collecte de données, en ce compris du questionnaire d’enquête ;
  • Consultation des services techniques compétents pour le déroulement de la recherche ;
  • Assurer la coordination avec l’unité Communication de l’OIM Mali afin de garantir que la publication respecte les normes et la qualité de l’OIM de manière continue ;
  • Communiquer l’état du projet, les problèmes et les facteurs de risque aux membres de l’équipe de l’OIM de manière continue.

Qualifications et expériences

  1. Avoir un niveau universitaire d’au moins master (BAC+5) et /ou un diplôme de doctorat en droit, politique publique, études de développement, sciences politiques, études migratoires ou dans un domaine connexe, délivré par un établissement universitaire accrédité
  2. Une expérience pertinente d’au moins sept (07) ans dans la réalisation des études de recrutement ou dans les domaines similaires, incluant la collecte de données sur le terrain et la prise en compte des aspects liées au genre
  3. Avoir une bonne connaissance du marché du travail, des questions d’emploi, des questions migratoires et de recrutement
  4. Expertise en matière de gestion et de coordination des migrations et connaissance de l’élaboration d’une politique migratoire globale et cohérente
  5. Niveau élevé de maîtrise des outils informatiques (Word, Excel, PowerPoint)
  6. Bonne connaissance des régions couvertes
  7. Capacité à travailler de façon autonome avec des délais serrés

Langue

  • Excellente capacité de rédaction en français, bonne connaissance de l’anglais.
  • Maitrise des langues locales un avantage.

Comment postuler

Les candidats intéressés pour cette consultation devront soumettre un dossier complet incluant :

  • Un CV détaillé, décrivant l’expertise et l’expérience du Consultant dans le sujet de ces Termes de Référence,

–       Une lettre de motivation.

  • Proposition de méthodologie et ébauche de plan de travail
    • Photocopies des Diplômes, photocopies des attestations des services rendus
    • Autres documents jugés utiles par le candidat.

Date et procédure de soumission de votre dossier :

Tous les dossiers de candidatures avec les documents énumérés ci-dessus scannés et joints doivent être envoyés en version électronique à [email protected] au plus tard le 08 juillet 2022, en mentionnant comme objet : EXT-CT-03-2022.

Période d’annonce du 30 juin au 08 juillet 2022