Recrutement d’Un Superviseur Santé Sexuelle et Reproductive

Recrutement d’Un Superviseur Santé Sexuelle et Reproductive

4 février, 2022

Avis de recrutement à l’interne et à l’externe Médecins du Monde Belgique au Mali recrute Superviseur Santé Sexuelle et Reproductive

Localisation du poste : Kita, Mali Nombre de poste : 01

Nature du contrat : CDD 6 mois renouvelables Entrée en fonction : Immédiatement.

MEDECNS DU MONDE BELGIQUE

  1.  Contexte du poste

Médecins du Monde Belgique (MdM-BE) intervient au Mali depuis plus de 15 ans en soutien au système de santé malien. Depuis 2012, dans le cadre de la crise humanitaire qui sévit au Nord du Mali, MdM-BE a développé des projets d’urgence pour répondre aux problèmes sanitaires et nutritionnels sur les régions de Kidal, Gao et Mopti grâce à une assise historique dans ces zones.

Aujourd’hui, Médecins du Monde Belgique soutient plus d’une soixantaine de centres de santé communautaire, deux centres de santé de référence dans le nord du pays ainsi que l’Hôpital de Gao

Médecins du Monde Belgique assure de façon continue la mise en place d’une approche facilitant l’accès directe à toutes les zones susceptibles d’abriter des personnes en situation de vulnérabilité socio sanitaire et nutritionnelle. Ce poste est ouvert dans le cadre de la mise en oeuvre du projet de « Renforcement des mécanismes de protection en lien avec l’accès aux soins de santé sexuelle et reproductive, incluant les violences basées sur le genre, pour les populations en situation de vulnérabilité » à Kita.

1.  Raison d’être de la fonction

En tant que Superviseur Santé Sexuelle et Reproductive, vous avez pour mission de :

  • Contribuer à l’amélioration de la qualité des services de soins de santé maternelle et reproductive offerts aux femmes et filles et la Prévention/Réponse aux Violences Basées sur le Genre dans le District sanitaire ;
    • Planifier, coordonner et effectuer divers appuis techniques aux districts sanitaires ;
    • Travailler avec l’équipe du district et les autres membres du projet dont avec le chargé Santé Sexuelle Reproductive du District Sanitaire ou la sage-femme du District Sanitaire ainsi que les sages -femmes et infirmières obstétriciennes des maternités des formations sanitaires partenaires.

2.  Responsabilités :

Sous la supervision du Médecin-Projet, il/elle aura la charge de :

I.                Suivi technique et analyse des indicateurs du programme SSR :

–     Collecter, analyser et traiter hebdomadairement et mensuellement les données

/indicateurs SSR par structure sanitaire appuyée (CSRéf, CSCOM et PSA) notamment :

a.     Indicateurs phares de la Santé Reproductive :

  1. CPN effective* = Nombre de femme ayant bénéficié d’au moins 4 CPN, au moins 3 doses de SP, 2 doses de Td ou TdR, du fer et de l’acide folique, PTME et MILD.
    1. Nombre des femmes enceintes ayant suivi et respecté le calendrier vaccinal ;
    1. CPN Recentrée (Qualité) ;
    1. Accouchements : Accouchements médicalement Assistés, GATPA
    1. CPoN : CPoN1-3, N-nés ayant été mis au sein maternel immédiatement après accouchement, Nombre de nouveau-nés ayant reçu des soins postnataux dans les trois jours suivant l’accouchement

b.     Indicateurs phares PF :

  1. Nombre de nouvelles acceptantes d’une méthode PF (COC, COP, DIU,

Méthode barrière (Condoms), Depo provera, Implants

  1. Nombre de nouvelles acceptantes par méthode
    1. Couple année protection

c.     Indicateurs phares GBV :

  1. Nombre total de cas de VBG (y compris les Mutilations Génitales Féminines : MGF) enregistré par période ;
    1. Nombre de survivantes de violences sexuelles reçues (désagrégé par tranche d’âge et par type ou forme) ;
    1. Nombre de survivantes de violences sexuelles prises en charge dans les 72H
  2. Identifier les gros problèmes de la composante SSR par structure sanitaire à partir de l’analyse des rapports de supervision et des données Monitool ou DHIS2 ;
  3. Définir les structures prioritaires à superviser en fonction de leurs problèmes qui freinent ou tirent le DS ou la Région vers le bas dans le domaine SSR ;
  • Planifier la supervision sur base de ce classement des structures sanitaires.

II.               Réalisation des supervisions formatives et trimestrielles :

  • S’assurer de la disponibilité, de l’utilisation et du remplissage correct de différents outils SSR (Partogramme, Fiches, Registres CPN, CPoN, PF, GBV, …) au niveau des CSCom et CSRéf ;
  • Vérifier l’utilisation et le respect des différents protocoles nationaux de prise en charge des cas SSR (GBV, …) lors des visites terrain en passant en revue tous les outils SSR

;

  • S’assurer de la disponibilité des intrants pour CPN recentrée (tests rapides pour la CPN recentrée) et des médicaments (Ocytocine, vit K, Albendazole, fefol, …), différents kits (PEP, post viols, accouchement hygiénique), petits matériels et équipements (SONUB, laboratoires, maternités) au niveau des CSComs et CSRéf ;
  • Veiller au respect des précautions universelles de prévention des infections dans les maternités des structures de santé appuyées en s’assurant que tous les matériels WASH sont disponibles, fonctionnels et correctement utilisés ;
  • Mettre en place un cadre d’échange permanant avec les DTCs, les sage-femmes ou les IO des CSComs à problèmes sur leurs forces, leurs points à améliorer et les défis à relever ;
  • Mettre en place un cadre d’échange permanant avec les ATRs, les RC, les leaders communautaires surtout féminins sur les aspects positifs et négatifs de la SSR dans l’aire de santé avec de proposition des pistes de solutions ;
  • Elaborer un plan de redressement avec tout le monde avec des rôles et responsabilités clairement définis y compris le délai d’exécution ; Elaborer le rapport à la fin de chaque visite de supervision à partager avec la coordination médicale et le superviseur direct dans les 72 heures.

 Planification des activités SSR du projet :

  • Participer à l’élaboration des plans d’actions opérationnels mensuels et trimestriels des activités SSR de la base relative en conformité avec les différents cadres logiques et chronogrammes des projets pour l’atteinte des résultats ou objectifs des projets ;
  • Prendre en compte lors des supervisions formatives et conjointes en collaboration avec le Médecin responsable de zone et l’équipe cadre du district (ECD), les problèmes SSR prioritaires identifiés (suite à l’analyse des données du Monitool et DHIS2, et les rapports de supervisions antérieures) ;

IV.    Mise en œuvre des activités SSR du programme :

  • Coacher et encadrer la sage-femme du DS, les sages-femmes /infirmières obstétriciennes des maternités des centres de santé partenaires sur leur nouveau rôle de Mentor des filles lumières ;
    • Identifier et rendre opérationnel et fonctionnel au sein des CSCom ou CSRéf un espace confidentiel pour les activités GBV ou PF AS en collaboration avec le MRZ, la sage- femme du DS, les sage-femmes /infirmières obstétriciennes des maternités des centres de santé partenaires ;
    • Notifier systématiquement au MRZ pour des fins d’audit, tout cas de décès maternel rapporté dans la zone d’intervention ;
    • Suivre de plus près le déroulement des activités mises en œuvre par AMPPF.

V.    Représentation :

  • Participer activement aux réunions des groupes thématiques protection et VBG, au groupe thématique SSR au niveau de sa zone d’intervention
  • Participer activement aux réunions mensuelles de suivi-évaluation des activités mises en œuvre par AMPPF ;
  • Participer aux échanges avec les autres acteurs du domaine SSR particulièrement le volet VBG faciliter un travail en synergie sur le terrain dans nos zones d’intervention.

VI.    Reporting SSR :

  • Elaborer et transmettre des rapports écrits des activités mensuelles du volet SSR au chargé MEAL, le MRZ et le Point focal médical.
  • Participer à l’analyse des indicateurs en particulier de la SSR

Ces responsabilités seront mises en œuvre de façon spécifique et transversale sur base du plan d’action individuel trimestriel ou annuel, établi en collaboration entre le responsable et le titulaire du poste en question.

3.  P osition/organigramme/éléments de réseau :

–     Le poste est sous la responsabilité directe du Médecin-Projet

4.  P ré-requis:

Formation : Sage-femme /technicienne supérieure en santé maternelle et infantile ;

Expérience professionnelle de terrain :

  • au moins 3 ans dans la supervision des activités SSR ;
  • Connaissance de la politique nationale du Mali en matière de santé sexuelle et reproductive ;

Qualités :

  • flexibilité,
  • proactif,
  • esprit d’équipe et d’analyse,
  • capable de travailler sous pression et respectueuse des règles de sécurité et du code de conduite ;

Informatique :

  • package MS Office & e-mail.

Langue :

  • Français indispensable : bon niveau lu, écrit et parlé ;
  • Maîtrise des langues officielles du pays (parlé et écrit) ;

Les plus

  • La connaissance des règles de sécurité de base ;
  • Connaissance minimum de la zone
  • Connaissance de la politique nationale en matière de santé sexuelle et reproductive.

CONTACTS :

Si vous êtes intéressé-e, veuillez nous adresser :

–  votre cv

  • votre lettre de motivation par mail à l’adresse :

 [email protected] en Objet du message : « Superviseur Santé Sexuelle et Reproductive »

 NB : le processus de tri des CV se fera au fur et à mesure de la réception des dossiers de candidature ; MdM-BE se réserve le droit de clôturer l’avis avant la date limite de dépôt de dossiers.

Date limite : Lundi 14 février 2022 à 17 h 45 mns.

Seuls les candidats présélectionnés sur base du dossier seront convoqués pour un test et un entretien.

Les candidatures féminines sont fortement encouragées et sollicitées.

N B : aucun dossier incomplet ne sera accepté.