Recrutement d’Un(e) Assistant(e) de Projet Gestion des Frontières Sikasso

Recrutement d’Un(e) Assistant(e) de Projet Gestion des Frontières Sikasso

11 février, 2022

Avis de vacance de poste SVN-ML-03- 2022

Ouvert à la fois aux candidats internes et externes

Titre du poste         :   Assistant(e) de Projet Gestion des Frontières

Nombre de poste         :    1

Lieu d’affectation        :   Sikasso, Mali

Classification         :   General Service Staff, Grade G5

Type d’affectation

:    Affectation spéciale de courte durée de six (6) mois avec

possibilité de renouvellement

Date de prise de fonction         :    Dès que possible

Date limite                       :    17-févr.-22

Fondée en 1951, l’Organisation Internationale pour les Migrations (OIM) est l’une des Agences du Système des Nations Unies et la principale Organisation Intergouvernementale dans le domaine de la migration   et   travaille   en    étroite   collaboration   avec   les    partenaires gouvernementaux,

intergouvernementaux et non gouvernementaux. L’OIM est dédiée à la promotion de la migration humaine et ordonnée pour le bénéfice de tous. Il le fait en fournissant des services et des conseils aux gouvernements et aux migrants.

L’OIM s’engage en faveur d’un environnement de travail diversifié et inclusif. Les candidatures externes et internes sont acceptées pour ce poste. Dans le cadre de cet avis de vacance les candidatures féminines et celles de candidats internes sont considérées comme prioritaires.

Contexte :

Sous la supervision directe du chef de bureau OIM à Sikasso, et sous la supervision générale du chef de projet Gestion des Frontières, le candidat retenu sera chargé de soutenir la coordination, la mise en œuvre et le suivi d’activités sous les projets du programme Gestion des Frontières mis en œuvre par le bureau de l’OIM à Sikasso, Mali.

En appui à la stratégie de l’OIM, les activités de l’équipe Gestion des Frontières de l’OIM soutiennent le  Gouvernement  du  Mali  dans  le  développement  des  capacités  infrastructurelles,  matérielles, institutionnelles et techniques des services en charge de la gestion des frontières, notamment la Police des Frontières, afin de permettre une migration sûre et ordonnée.

Les projets comprennent entre autres des activités de construction et de réhabilitation de postes frontières, de renforcement des capacités sur les aspects techniques de gestion des frontières, l’engagement des communautés frontalières ainsi que la coopération transfrontalière avec le Burkina Faso.

Responsabilités :

En particulier, il/elle devra :

1.   En accord avec le chef de projet, fournir une assistance pour la mise en œuvre des projets de gestion des frontières dans les régions de Sikasso et Ségou, en accord avec les règles et procédures de l’OIM ;

2.   Assister le chef de projet dans la bonne coordination des activités du programme avec les

autorités régionales et locales de Sikasso et Ségou ;

3.   Organiser les réunions, séminaires et ateliers dans le cadre des projets du programme, y compris

la rédaction de termes de référence, recommandations et rapports ;

4.   Préparer les demandes d’achat et d’approvisionnement, les transmettre à la logistique en

suivant les règles et procédures de l’OIM et en assurer le suivi rigoureux ;

5.   Préparer des rapports sur l’état d’avancement des différentes activités ;

6.   Soutenir la collecte des données pour l’élaboration des rapports intermédiaires et finaux des

projets ;

7.   Sur délégation du chef de bureau, ou du chef de projet, participer à des réunions, forums, et

autres activités liées aux projets ;

8.   Conduire des missions sur le terrain dans les régions de Sikasso et de Ségou pour la mise en

œuvre des activités des projets ;

9.   Fournir des informations pour l’élaboration de procédures opérationnelles standard (SOP) et de

documents conceptuels et fournir un soutien général à l’élaboration de nouveaux projets.

10. Toute autre action nécessaire pour le bon déroulement des projets.

Qualifications requises et Expérience

Éducation

•    Diplôme   universitaire   en   droit,   en   relations   internationales,   la      coopération                   au

développement,  de  l’économie  ou  dans  un  domaine  connexe  avec  au  moins  trois  ans d’expérience opérationnelle, idéalement sur des questions liées à la gestion de projet et gestion des frontières

•    Diplôme d’études secondaires (BAC) dans tous les domaines avec expérience professionnelle

d’au moins cinq ans sur des questions liées à la gestion de projet et gestion des frontières

Expérience

•    Connaissances en matière de gestion de projets, y compris connaissance du cycle de projet ;

•    Connaissances en gestion des frontières et en matière de migrations seraient un atout ;

•    Une  expérience  dans  une  agence  des  Nations  Unies,  ou  une  organisation  régionale ou

internationale est un avantage.

•    Capacité à atteindre les objectifs fixés même en situation de stress et sous des délais courts.

•    Capacité à rédiger des documents clairs et de bonne qualité en français.

•    Niveau élevé de pratique informatique – une formation et des compétences techniques en

technologies de l’information et de la communication seraient des atouts.

Langues

Une très bonne maitrise de la langue française est obligatoire.

Une bonne connaissance de l’anglais et de langues locales parlées à Sikasso et Ségou serait un atout

Compétences requises

Valeurs

–     Inclusion et respect de la diversité : respecte et encourage les différences individuelles et

culturelles ; encourage la diversité et l’inclusion dès que possible.

–     Intégrité et transparence : respecte des normes éthiques hautes et agit conformément aux

principes/règles et aux normes de conduite de l’Organisation.

–     Professionnalisme : fait preuve de capacité à travailler de manière calme, compétente et

engagée et fait preuve de jugement pour relever les défis quotidiens.

Compétences

–     Travail en équipe : développe et encourage une collaboration efficace au sein et entre les

départements pour atteindre les objectifs communs et optimiser les résultats.

–     Fournir des résultats : produit et fournit des résultats de qualité rapidement ; agit pour et

s’engage à atteindre les résultats convenus.

–     Gestion  et  partage  du  savoir  :  cherche  continuellement  à  apprendre,  à  partager  des

connaissances et à innover.

–     Responsabilité  :  s’approprie  la  réalisation  des  priorités  de  l’Organisation,  et assume  la

responsabilité de ses propres actions et des tâches déléguées.

–     Communication : encourage et contribue à une communication claire et ouverte ; explique

des sujets complexes de manière informative, inspirante et motivante

Autres

L’embauche sera soumise à une certification que le candidat est apte pour l’emploi envisagé et à la vérification du statut de résident, du visa et des autorisations par le gouvernement concerné, le cas échéant.

Seuls les candidats résidents soit dans le pays du lieu d’affectation, soit dans un pays voisin situé à proximité du lieu d’affectation seront pris en considération. Dans tous les cas, la résidence légale dans le pays du lieu d’affectation, ou dans le pays voisin situé à proximité du lieu de travail, et le permis de travail, selon le cas, sont indispensables pour occuper ce poste.

Comment postuler :

L’OIM  applique  une  politique  en  faveur  de  l’égalité  des  genres, et  encourage  les  candidatures féminines.

Les personnes intéressées sont invitées à soumettre leur candidature par message électronique à l’adresse [email protected] en mentionnant la référence du poste en objet : SVN-ML-03- 2022 Les candidatures doivent comporter un CV détaillé et une lettre de motivation dans un fichier unique.

La date limite de réception des candidatures est fixée au 17-févr.-22 Les candidats (es) présélectionnés (es) seront contactés (es).