Recrutement d’un Chef de sous-bureau Menaka

Recrutement d’un Chef de sous-bureau Menaka

10 février, 2022

Ouvert aux candidats internes et externes

Titre du poste:Chef de sous-bureau
Nombre de postes:01
Lieu d’affectation:Ménaka
Classification:Officier national, Grade NOA
Type de rendez-vous:CDD, un an avec possibilité de prolongation
Date de début estimée:Dès que possible
Date de clôture:23 février 2022
Zone de texte: L'OIM s'engage en faveur d'un environnement de travail diversifié et inclusif. Les candidats internes et externes sont éligibles pour postuler à ce poste. Aux fins de la vacance de poste, les candidats internes sont considérés comme des candidats de premier rang.

Le contexte:

Sous la supervision générale du chef de mission (CoM) et la supervision directe du coordinateur de zone, en étroite coordination avec les chefs de département MPA, le chef d’unités et le responsable de la gestion des ressources, le candidat retenu sera responsable de la coordination de l’efficacité globale gestion du personnel, des actifs et des autres ressources de l’OIM au Mali et sera chargé de contribuer à la planification de la mise en œuvre du programme et au développement, au suivi et à l’évaluation des activités de l’OIM dans le sous-bureau d’affectation.

Fonctions principales / Responsabilités :

  1. Maintenir la gestion organisationnelle globale au niveau du sous-bureau et coordonner la mise en œuvre globale de la vision stratégique sous la direction et la direction du CoM. Ceci, avec un accent particulier sur les activités de protection et d’assistance aux migrants (MPA) et de gestion de l’immigration et des frontières (IBM).
  • En coordination avec le responsable de la gestion des ressources (RMO) et les unités compétentes de l’OIM à Bamako et conformément aux directives et instructions pertinentes de la mission, superviser l’administration, les finances et les activités d’approvisionnement local du sous-bureau, tout en établissant des systèmes d’archivage et de documentation appropriés au sein du Bureau. Soutenir les chefs de projet / chefs d’unités dans la supervision des activités quotidiennes mises en œuvre hors du sous-bureau.
  • Entretenir de bonnes relations avec les autorités locales et les partenaires et organiser des réunions

pour les chefs de projet, le chef de mission et les donateurs selon les besoins.

  • Signaler tout changement soudain dans la dynamique globale de la migration dans la région du lieu d’affectation et signaler tout problème qui survient au superviseur et aux chefs de projet respectifs.
  • Faciliter les évaluations dans le domaine de responsabilité pour identifier les lacunes du programme ; recommander de nouvelles actions et solutions aux problèmes
  • Participer à des exercices de surveillance spécifiques selon les affectations.
  • Effectuer une analyse préliminaire de la situation globale et signaler les problèmes qui se posent au sein de la hiérarchie au projet ou à l’unité requis.
  • Gardez une trace des différents plans de travail établis au sein du sous-bureau pour éviter les chevauchements et faciliter la réalisation des objectifs.
  • Signaler et porter à l’attention du chef de projet les retards ou les défis concernant les problèmes de conformité avec les exigences des donateurs.
  • Participer à des missions spécifiques de suivi sur le terrain selon les besoins.
  • Fournir un soutien administratif au chef de projet ou aux agents de projet.
  • Préparer les contributions pour le développement du projet en fonction des besoins spécifiques et de l’analyse de la situation conformément aux normes de développement de projet de l’OIM en étroite coordination avec le chef de mission.
  • Préparer des produits d’information pour des réunions et des présentations régulières ou ad hoc avec les membres du cluster, le gouvernement malien, d’autres ONG, les agences des Nations Unies et la société civile, ainsi que répondre aux demandes d’informations des partenaires.
  • Fournir des rapports hebdomadaires à l’équipe de coordination du programme à Bamako et des conseils sur la stratégie et la méthodologie à adopter pour les programmes au niveau régional.
  • Développer et maintenir une liaison étroite avec les autorités locales (y compris), les agences des Nations Unies, les ONG, en représentant l’OIM en tant qu’agence des Nations Unies pour les migrations lors de ces réunions et en veillant à ce que le mandat de l’OIM soit représenté.
  • Effectuer toutes autres tâches qui peuvent être assignées.

Qualifications et expérience requises

Éducation

  • Maîtrise en relations internationales, droits de l’homme, études sur la paix et les conflits, sciences politiques ou sociales ou dans un domaine connexe d’une institution universitaire accréditée ; ou
  • Diplôme universitaire dans les domaines ci-dessus avec deux ans d’expérience professionnelle pertinente.

De l’expérience

  • Expérience dans le domaine de la migration
  • Expérience dans une situation d’urgence humanitaire complexe ou dans un environnement post-conflit.
  • Expérience dans la protection des déplacés internes/migrants ou dans le domaine des droits de l’homme et des questions juridiques
  • Expérience significative dans la rédaction de rapports avec les exigences des donateurs.
  • Expérience significative en développement rural, idéalement dans le domaine de la gestion des actifs productifs.
  • Expérience dans le mentorat et le développement du personnel.
  • Expérience dans le développement de projets et la liaison avec les donateurs
  • Expérience dans la liaison avec les autorités gouvernementales et diplomatiques ainsi qu’avec les institutions nationales et internationales ;
  • Expérience en “accès et négociations humanitaires” pour des réunions de travail avec les parties prenantes.
  • Expérience dans le processus de sécurité de l’UNDSS pour assurer l’engagement des autorités locales afin de garantir la sécurité du personnel du bureau, de leurs partenaires de mise en œuvre et des activités qu’ils mènent dans les zones sous leur contrôle.

COMPÉTENCES

  • Excellente capacité de rédaction et esprit d’analyse, en particulier la capacité de rédiger des articles de haute qualité principalement en français.
  • Bonne connaissance des questions migratoires internes et internationales.
  • Excellentes compétences analytiques, y compris la capacité d’effectuer une variété d’analyses conceptuelles nécessaires au développement, à la mise en œuvre et à l’évaluation de projets.
  • Bonne connaissance des techniques et pratiques de formulation, d’administration et d’évaluation de projets.
  • Bonnes compétences en documentation dans les propositions des donateurs et les rapports narratifs.
  • Bon niveau informatique.

Langues

Une bonne connaissance pratique de l’anglais et du français est requise.Maîtrise de la langue locale : principalement le tamasheq, l’arabe et le sonraï

Compétences requises

Le titulaire doit démontrer les valeurs et les compétences suivantes :

Valeurs –tous les membres du personnel de l’OIM doivent respecter et démontrer ces trois valeurs :

  • Inclusion et respect de la diversitérespecte et promeut les différences individuelles et culturelles; encourage la diversité et l’inclusion dans la mesure du possible.
  • Intégrité et transparence :maintenir des normes éthiques élevées et agir conformément aux principes/règles et normes de conduite de l’organisation.
  • Professionnalisme:démontre sa capacité à travailler de manière calme, compétente et engagée et exerce un jugement prudent pour relever les défis quotidiens.

Les compétences de base– indicateurs comportementaux niveau 2

  • Travail en équipe:développe et promeut une collaboration efficace au sein et entre les unités pour atteindre des objectifs communs et optimiser les résultats.
  • Donner des résultatsproduit et fournit des résultats de qualité de manière axée sur le service et en temps opportun ; est orienté vers l’action et s’engage à atteindre les résultats convenus.
  • Gérer et partager les connaissancescherche continuellement à apprendre, à partager ses connaissances et à innover.
  • Responsabilité:s’approprie la réalisation des priorités de l’Organisation et assume la responsabilité de ses propres actions et du travail délégué.
  • La communication:encourage et contribue à une communication claire et ouverte ; explique des sujets complexes de manière informative, inspirante et motivante.

Compétences managériales– indicateurs comportementaux niveau 2

  • Direction:fournit une orientation claire, prêche par l’exemple et démontre la capacité de réaliser la vision de l’organisation ; aide les autres à réaliser et à développer leur potentiel.
  • Responsabiliser les autres et instaurer la confiance :crée une atmosphère de confiance et un environnement propice où le personnel peut apporter le meilleur de lui-même et développer son potentiel.
  • Réflexion stratégique et vision :travaille de manière stratégique pour atteindre les objectifs de l’Organisation et communique une orientation stratégique claire.

Autre

La nomination sera subordonnée à la certification que le candidat est médicalement apte à la nomination. Tous les candidats doivent être de nationalité malienne.

Comment s’inscrire:

Les candidats intéressés sont invités à soumettre leur candidature (CV et lettre de motivation) par email à [email protected] , au plus tard le 23 février 2022, en référence à cette annonce VN-ML-04-2022.

Seuls les candidats sélectionnés seront contactés.